Explications Tournois Jeunes

Pour les nouveaux qui débarquent dans la jungle des échecs .. voici un petit dictionnaire du jargon échiquéen ainsi qu’un mot d’explication sur le programme qu’on utilise pour l’organisation des tournois.

  • Tournoi : ensemble parties.  Un tournoi se déroule sur 7 ou 9 vendredis.
  • Ronde : un partie d’un tournoi.  Chaque vendredi les jeunes jouent deux rondes : une partie avec les blancs, une partie avec le noirs (ce qu’on appelle Rondes Aller-Retour)
  • Bye : quand il y un nombre impair de joueurs, le dernier au classement ne joue pas, il est Bye.  Il gagnera 1/2 point par ronde sans rien faire !-)
  • Appariements : système qui permet de déterminer qui joue contre qui.
    Le système le plus connu est le système Swiss : pour la première partie la moitié des plus forts joue contre la moitié des moins forts; pour les parties suivantes les joueurs qui ont le même nombre de points jouent ensemble.
  • Appariements accélérés : appariements biaisés par l’ajout de points fictifs pour faire jouer les plus forts ensemble en début de tournoi, les plus faibles jouent également ensemble. (voir plus de détails ci-dessous)
  • Cote Elo : l’Elo est une mesure de la valeur du joueur en fonction de ses résultats au tournoi.  Si le joueur gagne, il gagne des points Elo.  Il en gagne d’autant plus que son adversaire est fort.  S’il perd c’est l’inverse.

Dans le classement général vous voyez les points réels :

explications-1

Dans les résultats de parties, vous voyez les points réels et les points fictifs qui permettent de forcer l’appariement accéléré et de compenser les absences :

explications-2

Devant la complexité de la gestion d’un tournoi avec plus de 90 jeunes, 60 participants en moyenne, il a fallu développer un programme d’appariement spécifique.

J’ai développé sur une tablette android un programme qui permet :

  • la prise de présence par scan de code QR
    • la nouvelle cote Elo du joueur est affichée à chaque ronde en fonction de ses résultats.
    • le nombre de présences est enregistré pour gérer la période d’essai gratuite et les inscriptions.
  • l’appariement se fait sur base des règles de la FIDE (https://www.fide.com/fide/handbook.html?id=18&view=category)
    • utilisation de la libraire JaVaFo de la fédération internationale
    • appariements accélérés en 4 groupes (pour permettre aux joueurs de jouer tout le tournoi avec des joueurs de leur niveau)
      • points
        Pour les initiés c’est un programme d’appariement accéléré automatique en 4 groupes pour tournoi aller/retour (une partie avec les blancs, une avec les noirs),
        On attribue un nombre de points fictifs décroissant à chaque groupe (+3 pour le groupe de tête, +2 pour le 2e groupe, +1 pour l’avant-dernier groupe et rien pour le dernier groupe). L’appariement se fait normalement selon la théorie du système suisse en accord avec les règles de la fide.
        Pour apparier la seconde ronde, on retire un point fictif à chaque groupe. De ce fait, les gagnants du premier groupe jouent entre eux, les perdants du premier groupe jouent contre les gagnants du deuxième groupe, les perdants du deuxième groupe jouent contre les gagnants du 3e et 4e groupe, etc.
        À chaque appariement, on retire un point fictif jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Dans notre cas, à partir de la quatrième ronde, il n’y a plus de points fictifs.
    • gestion automatique des absences par points fictifs (vu le nombre d’absences de certains jeunes, un système de compensation devait être mis au point)
      • un joueur absent, quand il revient dans le tournoi, se voit attribuer un nombre de points fictifs pour compenser son déficit de points par rapport à la moyenne des points des joueurs de son groupe qui ont été présents régulièrement (3 x sur 4 minimum).  Ensuite ces points fictifs sont retirés progressivement pour permettre au joueur de réintégrer le tournoi sans perturber les résultats ni les appariements.
  • l’affichage des appariements par ordre alphabétique, avec table, salle, couleur et matériel à emporter.
  • l’encodage des résultats se fait par scan de code QR et interface tactile.  Il y a une vérification de la cohérence des résultats en cas d’encodage de résultats différents par les deux joueurs
  • publication des résultats
    • Le départage se fait sur base Sonneborn-Berger : somme des points des adversaires battus plus la moitié des points des adversaires annulés.  En cas d’égalité c’est le résultat mutuel puis le cumulatif et enfin le nombre de victoires qui compte.
    • La nouvelle cote Elo est calculée à chaque ronde (mais sur base de la cote Elo des joueurs en début de tournoi)
    • Les résultats sont publiés sur le site internet  du CRELEL.

 

Philippe