Tournoi d’Hiver 2016-2017 : R2 + R3

Le Loup arriva à la maison de Mère-grand. Il frappa au heurtoir de la porte : « toc, toc. » « Qui est là ? »  « C’est votre fille, le petit Chaperon rouge, » dit le Loup en contrefaisant sa voix. « Je vous apporte les résultats de la ronde 2 du tournoi d’hiver que le directeur des tournois veut vous transmettre. »  Mère-grand, qui était dans son lit, lui cria : « Tire la chevillette, la bobinette cherra. » Le Loup tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur Mère-grand et la dévora en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Ensuite il ferma la porte et s’en alla se coucher dans le lit de Mère-grand, en attendant la venue du petit Chaperon rouge. Quelque temps après, le Petit Chaperon Rouge vint frapper le heurtoir de la porte : « toc, toc. » « Qui est là ? »  Le petit Chaperon rouge, qui entendit la grosse voix du Loup, eut d’abord peur, mais, croyant que sa Mère-grand était enrhumée, répondit : « C’est votre fille, le petit Chaperon rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre, que ma mère vous envoie. » Le Loup lui cria en adoucissant un peu sa voix : « Tire la chevillette, la bobinette cherra. » — Le petit Chaperon rouge tira la chevillette et la porte s’ouvrit. Le Loup, la voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit : « Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche et viens te coucher avec moi. » Le petit Chaperon rouge se déshabilla et alla se mettre dans le lit. Puis elle lui dit : « Mère-grand, que vous avez de grands bras ! »  « C’est pour mieux t’embrasser, ma fille ! »  « Mère-grand, que vous avez de grandes jambes ! »  « C’est pour mieux courir, mon enfant ! »  « Ma mère-grand, que vous avez de grandes oreilles ! »  « C’est pour mieux écouter, mon enfant car voici les résultats de la ronde 2 et l’appariement provisoire de la ronde 3 du tournoi d’hiver. » Le petit chaperon rouge s’empressa de consulter la documentation fournie. Ensuite le Grand Méchant Loup la croqua tout de go!