Lalevitch 2017 : R8 + App R9

Pourquoi, en argot, « chocolat » est-il synonyme de « dupé » ?
Eh bien il y a deux explications à cela.
La première viendrait de la boxe où, lorsqu’un joueur était sonné, donc avait pris un « choc », on disait qu’il était « chocolat » ou KO.
La seconde explication vient des joueurs de bonneteau, cet attrape-nigaud, jeu de trois cartes que le bonneteur mélange après les avoir retournées, le joueur devant deviner où se trouve une de ces cartes. C’est grâce à un compère du bonneteur qui « gagnait » régulièrement, que les joueurs étaient incités à tenter leur chance et à se faire plumer. Le rôle de ce compère était de « faire le chocolat », c’est-à-dire de jouer l’appât, la « sucrerie » qui attire le nigaud.
Maintenant faites attention, le premier prix du Tournoi international d’Echecs de Liège n’est autre qu’un gâteau en « chocolat »
Si vous vous inscrivez à ce tournoi de haut vol, serez-vous dupé ?
Serez-vous mis KO par les nombreux joueurs titrés qui vont y participer ? Serez-vous les nigauds de service ?
Pour vous rassurer, consultez plutôt les résultats de la ronde 8 du tournoi Lalevitch et les appariements de la ronde 9 terminale ? Vous aurez moins peur d’être berné!

Publié dans Facebook, News adultes, Tournois internes

Partenaires